La crise des subprimes.

Les riches américains afin de gonfler leur fortune décide d’aller a la réserve fédérale américaine afin d’acheter des bons du trésors, un placement sûr qui rapporte beaucoup. Seulement la réserve fédérale américaine, afin de maintenir une économie stable notamment après les attentats du 11 septembre 2001,  réduit sont taux directeur a 1%, taux que les investisseurs trouvent pas assez rentable, il refuse donc d’investir et n’achète plus de bons du trésor. Au contraire, grâce a un taux directeur bas les banques de second rang peuvent accepter plus de prêt, elles ont donc accepté des crédits bancaires à un grand nombre de ménage afin qu’ils deviennent propriétaire de leur logement. Ces crédits bancaires était à taux variable, ce qui signifie que les taux d’intérêt très bas au début ont augmenté au fur et a mesure des années (si la maison gagne de la valeur, les taux d’intérêts diminuent, au contraire si la maison perd de la valeur, les taux d’intérêts augmentent), pour ces crédits, les ménages ont également du mettre leurs biens immobilier en gage se qui signifie que le jour où ils ne peuvent plus payer les intérêts leur biens immobiliers sont saisis.

Afin de récupérer des liquidités les banques ont vendu les emprunts aux investisseurs qui touchaient alors les taux d’intérêt bien plus intéressante que ceux des bons du trésor  dont elles disposaient :c’est se qui a rendu la dette mondiale.

Les banques ayant de nouveau des liquidités en stock, et les investisseurs voulant plus de prêt a leur nom, ils décident d’accepter plus de crédit, mais la demande ayant baissé, elles acceptent de faire des prêt a des personnes peu solvables.

Les ménages ne pouvant plus rembourser les intérêts qui ont augmenté au fil des années, se font expulsés de leur maison qui sont saisi par les banques qui les mettent en vente. Mais le demande est très faible et les banques ne parviennent pas à revendre les biens immobiliers saisis. Les expulsions augmentant, le nombre de biens en vente explose, les biens immobiliers perdent donc toutes valeurs.

Les ménages qui parviennent à payer voient les taux d’intérêt lourdement augmenter une fois de plus. Face au coûts de remboursements abusifs, les derniers ménages préfèrent mettre en vente leur bien immobilier.

Les banques ne reçoivent donc plus aucun intérêt et commencent à avoir des déficits qui se transforment rapidement en faillite.

Les banques centrales et les états tentent d’injecté des liquidités dans le système financier en faisant de nombreux emprunts notamment aux émirats et sauvent ainsi certaines banques de la faillite.

Laisser un commentaire

Profits25 |
Profits25 par rlsmyk |
Gagnerdelargentsurleweb |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Brunotoque
| Presstissimo
| Tourneix